L’étanchéité des montres

“Étanche”, “waterproof” ou “water-resistant” : voilà la terminologie de l’horlogerie française ou internationale pour définir le degré d’étanchéité d’une montre. On les retrouve au dos de son boîtier de montre ou sur les certificats qui accompagnent l’acquisition d’une montre. Au premier abord, rien de surprenant. Pourtant…

Bar, ATM, mètre : quelle différence ?

L’étanchéité d’une montre se mesure grâce à sa résistance à la pression. Celle-ci se calcule soit grâce aux bars, à une norme appelée “ATM” (désignant une unité de pression propre à l’horlogerie), aux “mètres” ou parfois aux “pieds”, par les maisons horlogères. Les mentions ATM, ou “m” pour “mètre” sont celles qui reviennent le plus souvent. 1 ATM équivaut à la pression atmosphérique de référence au niveau de la mer. Donc, 3 ATM correspond à 30 mètres, 5 ATM à 50 mètres, 10 ATM à 100 mètres et 20 ATM à 200 mètres sous le niveau de la mer, et non dedans où la pression est différente ! Aussi n’allez pas à la chasse sous-marine avec votre montre 3 ATM au risque de la noyer. À partir de 100 ATM, soit 1000 mètres, votre montre est adaptée à la plongée sous-marine.

Comprendre l'étanchéité d'une montre - crédits : http://lepetitpoussoir.fr

Des montres hydrophobes aux montres hydrophiles

Les montres non étanches ne supporteront même pas les éclaboussures occasionnelles ou le crachin, pas plus que les vapeurs de votre salle de bain. Les 3 ATM (ou 30 mètres) accepteront les balades sous les précipitations mais pas les tâches ménagères comme la vaisselle contrairement aux 5 ATM (ou 50 mètres). Elles tolèrent les sports aquatiques tant que ceux-ci ne se déroulent pas dans l’eau salée de la mer ou des océans. Les 10 ATM (ou 100 mètres) les supportent encore mieux mais à la condition d’un rinçage à l’eau claire et d’un séchage stricts après la baignade ! Avec les 20 ATM (ou 200 mètres), plus rien ne vous arrête, vous pouvez partir à la pêche aux trésors dans les fonds marins !

Les conseils de Mr Valer : Amateur de surf, j’ai choisi une montre 30 ATM qui supporte très bien les immersions prolongées et les chocs dus à mes chutes régulières occasionnelles !

Blancpain Fifty fathoms

La réglementation des normes d’étanchéité

“Etanche” et “water-resistant” sont des termes équivalents définis grâce à la norme ISO 2281 garantissant l’étanchéité de votre bijou lors de vos baignades quotidiennes. Pour un usage plus exigeant, la norme ISO 6425 régit la résistance des montres de plongée (à partir de 10 ATM). Celles-ci doivent notamment comporter un système de contrôle du temps. Sauf mention contraire, il est déconseillé d’utiliser le bouton poussoir sous l’eau afin d’optimiser l’étanchéité du boîtier.

Les conseils de Mr Valer : J’ai commencé l’apnée il y a peu et pour moi, hors de question de plonger sans ma montre Triton Subphotique !

L’entretien de sa montre

Pour entretenir sa montre et la protéger au mieux, n’hésitez pas à changer ses joints tous les deux ou trois ans en cas d’exposition occasionnelle à l’eau ou aux liquides. Si vous pratiquez la plongée régulièrement, un entretien des joints est nécessaire tous les ans afin de garantir son étanchéité. Les fabricants vous conseillent de changer les joints de votre montre dès que celle-ci est révisée. Évitez néanmoins de vous parer de votre bijou dans les saunas, hammams ou jacuzzis car la chaleur peut endommager les joints.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les différents degré d’étanchéité des montres, nous sommes à votre écoute en boutique ou sur notre service client en ligne.
Si vous souhaitez faire entretenir ou réparer vos montres, nos horlogers certifiés proposent un service d’entretien des bijoux. N’hésitez pas à nous contacter.